Cinq Règles-Instructions pour conserver la Pureté, pour sauver l’Âme humaine et pour continuer avec succès l’évolution dans les temps de transition

10 mars 2016

Ces Règles-Instructions sont le nouvel Savoir le plus important en ce moment, donné par la Présence de l’Un Seigneur le Dieu Auteur et Créateur des Cieux. Dans les temps de transition dans lesquels nous vivons maintenant ils sont une aide pour nous après les changements qui se sont produits sur la Terre pendant les années 2014 et 2015 ‒ une aide pour la survie des humains et leur avancement réussi sur le Chemin du développement spirituel et leur préparation pour l’entrée dans le Nouvel Ordre Divin.

Quand j’ai reçu ces cinq Règles-Instructions, il m’était expliqué combien sérieuse est la situation en ce moment et combien il est important qu’elles soient annoncées sur le site et qu’elles soient observées afin de sauver le genre humain sur cette planète.

Pour cette raison partout sur le site où c’est nécessaire, des corrections et compléments seront donnés d’En-Haut par chaque Maître Ascensionné qui a donné le Message, Instruction et etc. respectifs pour que l’Enseignement soit actualisé selon la situation sur la planète qui se change vite et en conformité avec les 5 nouvelles Règles-Instructions.

1. Le travail dans la spiritualité – chaque pratique spirituelle y compris l’envoi de gratitude vers En-Haut et la bénédiction, doit être effectuer quand on est seul, à un endroit et dans un temps quand il manque la possibilité que la personne soit vue en ce moment par un autre humain. Et chacun doit prendre des mesures pour cela. Le temps est venu de faire ce que Jésus nous a indiqué ‒ d’être en service de Dieu dans la chambre cachée ‒ comme intérieurement, dans notre cœur, qu’extérieurement, dans le monde matériel.

Le temps pour cela est déjà arrivé.

Et quand on parle d’En-Haut d’une pratique spirituelle de groupe, on veut déjà dire une seule chose ‒ que la personne invoque les Maîtres Ascensionnés Célestes de la Hiérarchie de la Lumière de joindre son Service en ce moment quand elle se met en solitude à l’accomplir !

Il est nécessaire que la personne effectue sa pratique spirituelle seulement quand elle est seule dans un local avec les rideaux et/ou stores complètement fermés et la porte verrouillée afin d’éviter la moindre possibilité d’être surprise ou vue pendant qu’elle est en Service. Si dans la chambre il y a un miroir, il est aussi bien qu’il soit couvert pendant le travail dans la spiritualité. Il est nécessaire que cette nouvelle Règle-Instruction soit appliquée partout où on se trouve ‒ dans la ville, dans une plus petite localité ou entièrement dans la nature. Mais si on vit sous le coupole d’une localité, la nouvelle règle s’applique sans abroger la précédente que sous le coupole de toute localité, il est mieux d’effectuer le travail dans la spiritualité tôt, dans les heures matinales ‒ jusqu’à 3 heures temps astronomique, en silence et dans une pureté maximale du champ, quand presque tous les gens autour dorment.

Et lorsqu’on est sans la possibilité d’être seul dans un local et le local est sans rideaux et stores épais, ou il manque la possibilité de fermer à clef la porte, alors le mieux est d’effectuer le travail dans la spiritualité en dehors, dans la nature, mais seulement si on se couvre entièrement sous une grande couverture (ou châle) épaisse, sans transparence, de tissus de 100% naturels et végétaux (coton, lin, chanvre, peu importe dans quel rapport), légère si possible, pour être confortable.

La seule exception de la première règle sont les membres de la famille ou du ménage commun, s’il y en a, mais seulement s’ils observent aussi toutes les 5 règles.

2. L’alimentation doit aussi être effectuée quand on est seul, à un endroit et dans un temps quand il manque la possibilité qu’on soit vu en ce moment par un autre humain.

Une exception de cette règle peut être faite de nouveau seulement pour les membres de la famille ou du ménage commun, s’il y en a, mais seulement s’ils observent aussi les 5 règles.

Pour l’alimentation, ce qui est dit ci-dessus sur le travail dans la spiritualité est également en vigueur ‒ manger à la maison et dans la nature ‒ on doit assurer qu’il manque la possibilité d’établir un contact visuel direct avec une autre personne, peu importe la distance de laquelle on peut être vu pendant qu’on mange *.

3. Un contact sexuel entre les époux peut être effectué seulement si les deux observent les 5 nouvelles règles et prennent toutes les mesures pour qu’il manque un contact visuel direct et la possibilité d’être vus en ce temps par un autre humain.

4. Pendant la miction et la défécation, peu importe le premier ou le second besoin, on doit aussi être tout seul et sans la possibilité d’être vu par un autre humain, de nouveau peu importe la distance et s’il fait jour ou nuit.

5. Le changement du réseau énergétique – du réseau de la Lumière vers le réseau des ténèbres et vis versa, peu importe dans quelle direction, est aussi un moment dangereux pour les gens maintenant, dans ces temps. Pour cette raison il est déjà extrêmement important qu’on préserve sa tranquillité et soit constamment d’une conscience élevée, tout acceptant, peu importe ce qui se passe, en état de gratitude vers le Père. Il est important qu’on soit constamment dans le réseau de la Lumière de la planète et si on ressent qu’on perd l’équilibre et tombe dans un état illusoire quelconque, on doit s’isoler à un endroit où une autre personne est sans la possibilité de le voir. Si une telle possibilité manque, qu’on se couvre tout de suite avec un grand châle, même pour quelques secondes, jusqu’à ce qu’on fasse le nécessaire de rétablir son harmonie avec les sphères Supérieures de la Lumière, avec sa Supérieure Présence JE SUIS et avec la Vie Vivante sur cette planète.

Dans tous les cinq cas ‒ quand on effectue une pratique spirituelle, quand on mange, pendant la miction ou défécation, durant un contact sexuel et pendant le changement du réseau énergétique, on s’ouvre vers Dieu, c’est-à-dire une connexion directe et renforcée s’établit entre lui et sa Supérieure Présence JE SUIS. Pour cette raison, dans les cas énumérés, il est nécessaire qu’on prenne toutes les mesures de sécurité, à savoir exclure la possibilité d’être vu par un autre humain afin de préserver la pureté de ses corps subtils.

Le temps s’est changé. Une des variantes de futur éventuel a déjà commencé et se déroulera et nous vivons dans les nouvelles conditions. Cela a imposé d’annoncer ci-dessus les 5 nouvelles Règles-Instructions pour passer avec succès par les nouvelles circonstances de vie sur la planète Terre. Et étant donné que le temps coule d’une manière de plus en plus accélérée et les changements se déroulent aussi d’une manière plus accélérée, alors la liste de règles pour conserver la Pureté de nos corps pourrait en tout moment être élargie et complétée d’En-Haut, si nécessaire.

Je suis exceptionnellement reconnaissante que ces Règles-Instructions nous étaient données. Et j’espère que beaucoup réussiront à les appliquer en plénitude dans leur vie ‒ toutes les Règles-Instructions, sans exceptions, et à passer avec succès dans les temps suivants qui sont à venir, ayant conservé la Vie Vivante dans leur 4 corps subtils !

 

blue line

* Note de Rossitsa Avela du 1 avril 2016 :

Après avoir annoncé sur le site des 5 Règles-Instructions, il m’étais posée la question suivante :

« Est-ce que boire de l’eau est considéré comme une alimentation ? Est-ce que l’eau fait partie des nourritures couvertes par la Règle-Instruction concernant l’alimentation ? »

La réponse d’En-Haut est :

Boire de l’eau est une exception de la Règle-Instruction concernant l’alimentation. Chacun peut boire tranquillement de l’eau devant les humains partout où on se trouve. Le même s’applique à boire de la tisane (thé d’herbes), de l’infusion et de la macération dans de l’eau **, en cas où elles sont sans sucre, miel et d’autres additions, comme par exemple des fruits secs.

Boire de l’eau et de la tisane sans aucunes additions sont les seules exceptions de cette Règle-Instruction qui sont données jusqu’à ce moment.

** dans la tisane, l’herbe bouillit dans l’eau;
dans l’infusion de l’eau bouillante est versée sur l’herbe et l’herbe est couverte d’un couvercle pour rester comme cela pour quelques heures;
dans la macération l’herbe est macérée dans de l’eau froide pour un plus long temps.

 

Questions et réponses sur les « 5 Règles-Instructions pour conserver la Pureté, pour sauver l’Âme humaine et pour continuer avec succès l’évolution dans les temps de transition »

 

Sur le site on a reçu des questions concernant les 5 Règles-Instructions auxquelles on a donné la réponse d’En-Haut :

Question : Qu’est-ce que signifie en effet « l’ouverture » et qu’est-ce qui se passe quand nous sommes « ouverts » ?

Réponse : Dans les 5 Règles-Instructions était expliqué ce qui suit :

« Dans tous les cinq cas ‒ quand on effectue une pratique spirituelle, quand on mange, pendant la miction ou défécation, durant un contact sexuel et pendant le changement du réseau énergétique, on s’ouvre vers Dieu, c’est-à-dire une connexion directe et renforcée s’établit entre lui et sa Supérieure Présence JE SUIS. »

Quand on est ouvert vers Dieu, comme il est déjà dit, une connexion directe et renforcée s’établit avec sa Supérieure Présence JE SUIS. Clairement démontré et expliqué, c’est comme si un tube s’ouvre et accroît et sa conductibilité augmente. À un tel moment l’accès à tous les corps fins subtils – astral, mental et éthérique, c’est-à-dire à l’Âme, est ouvert pour une pénétration de l’extérieur. En ce cas on a l’Âme ouverte dans le sens littéral du mot.

Pour cela lorsqu’on effectue sa pratique spirituelle, on dit qu’on ouvre son Âme vers Dieu et c’est très bien, car alors de l’énergie descend des octaves Supérieures qui sature son Âme et elle se sent bien. À un tel moment son Âme se sent joyeuse et à l’aise, on se sent heureux, tranquille et pacifié.

On devrait sentir le même après avoir mangé quand on a béni la nourriture avant de commencer à manger et s’est syntonisé vers les octaves Supérieures de la Lumière et quand on mange en silence comme parole ainsi que comme pensées et sentiments l’emmenant dans l’illusion. Pour cela cette silence peut beaucoup aider si on prononce mentalement tout le temps quand on mange « Je Te Remercie, Seigneur » ou si on prononce OM mentalement et écoute comment OM vibre en lui, ou quelque chose d’autre, selon la religion professée et les pratiques spirituelles qu’on utilise et on peut prononcer :

« Seigneur, je Te remercie que tout en mangeant cette nourriture,
en ce moment tous mes quatre corps inférieurs se nourrissent de tout le nécessaire
afin que je sois en bonne santé, vitalité et capacité de travailler,
pour Te servir dans ces temps de transition
et pour que tout ce que je fais soit utile pour Toi, pour moi et pour tous les êtres Vivants !
Que tout soit selon Ta Volonté Sacrée, Seigneur !
AMEN   TAKA DA BŒUDÉ   OM   »

On devrait sentir le même après avoir uriné/déféqué, si on s’est souvenu de prononcer :

« Seigneur, je Te remercie que comme ma vessie et mes intestins se vident,
ainsi je me délivre ici et maintenant
de tout toxique, étranger et nuisible dans mes quatre corps inférieurs !
Que tout soit selon Ta Volonté Sacrée, Seigneur !
AMEN   TAKA DA BŒUDÉ   OM   »

Cela est d’autant plus valable quand un acte sexuel entre les époux s’effectue, quand ils se sont auparavant syntonisés vers les octaves Supérieures de la Lumière et ont prononcé :

« Seigneur, nous Te soumettons entièrement sans intérêt et sans condition
l’Énergie de la Cocréation – l’énergie de la Grande Mère
que nous allons tourbillonner entre nous
moi ..….. (le prénom complet) et mon époux/mon épouse ..….. (le prénom complet).
Nous entremêlons notre énergie masculine et notre énergie féminine dans une entité unie
et Te la donnons d’en disposer
comme il Te semble mieux dans ces temps de transition, cher Père Céleste !
Que tout soit selon Ta Volonté Sacrée, Seigneur !
AMEN   TAKA DA BŒUDÉ   OM   »

 

Quoi qu’on fasse, on peut être en service de Dieu et du Père. Pour cela quand on fait une des actions énumérées qui l’ouvrent vers Dieu, si on veut être en état de servir dorénavant Dieu et le Père, il est nécessaire de prendre toutes les mesures pour conserver sa pureté à tous les niveaux, dans tous les quatre corps inférieurs. Cela signifie une observation précise de toutes les indications dans tous les cas d’ouverture vers Dieu, c’est-à-dire prendre préalablement toutes les mesures de sécurité – rester seul dans le local et être sans la possibilité d’être vu par une autre personne ou bien se couvrir avec un grand châle épais mais léger, fait de tissus de 100 % naturels et végétaux, quand il y a des gens autour.

 

Question : Comment est le mieux du point de vue du Seigneur de traiter quelqu’un qui est venu en visite dans ces temps ?

Réponse : Dans les temps passés lorsque les gens étaient plus purs, on disait qu’on est un ami de la maison et ses habitants quand on vient en visite ou un voisin entre lorsque les patrons mangent à la table.

Maintenant on dit que celui qui est entré n’est pas leur hostile et ne leur pense pas mal. Et c’est véridique, car on fait exactement cela. L’Univers omet le « ne pas », sans l’entendre.

Seulement une personne très pure – un saint, quand elle entre dans une maison et voit les gens mangeant, c’est-à-dire chacun d’eux ayant son Âme ouverte et un accès plus grand à la Supérieure Présence JE SUIS dans le champs énergétique de la personne pure, c’est bien pour eux, s’ils l’invitent de se régaler de leur nourriture. Cependant cette personne pure se charge alors beaucoup plus karmiquement puisqu’elle assume pour transformation beaucoup plus de karma négatif des patrons de la maison qui mangent.

Pour cela on disait autrefois que lorsqu’une telle personne sainte vient, le mieux est de partager la nourriture avec les partons de la maison. Et les gens accueillaient celui qui est en Dieu et lui donnaient le premier la meilleure nourriture en signe de respect et gratitude et en récompense du bien qu’on leur fait don et qu’on fait don à l’entière maison et genre.

Après la visite d’une telle personne, lorsqu’elle était bien accueillie, les gens dans cette maison prospéraient.

Maintenant les temps sont pourtant différents et quand une visite entre la maison, on peut la régaler de la meilleure nourriture qu’on a, lui dire tranquillement que chacun mange seul avec Dieu en soi, la laisser seule dans la chambre pour manger tranquillement et après cela parler avec elle.

 

© Rossitsa Avela

Télécharger

Retourner au Travail dans la spiritualité


UNION
www.edinenie-vsemirno.net