Éclaircissements des prières

Éclaircissement de la prière « Notre Père »

17 mars 2011

Le Bien-Aimé JésusJE SUIS Jésus

Aujourd’hui, j’ai aidé pendant l’écriture de cet éclaircissement avec l’Espoir qu’après que vous le connaissiez vous prononcerez déjà la prière « Notre Père » d’une manière complètement différente, en la réalisant et en comprenant que chaque mot en elle est une Parole forte et active !

Mais pour que cette prière ait la force et pour qu’elle soit active pour vous, avant de commencer à l’envoyer vers les octaves Supérieures de la Lumière, il est nécessaire que vous soyez harmonieux et équilibrés.

Pour être équilibrés, vous pourriez simplement faire la chose suivante ‒ fermez les yeux et imaginez que vous êtes allongés sur une grande clairière d’herbe épaisse et très douce, de vert émeraude, vous regardez le ciel bleu clair avec des nuages blancs duveteux, vous êtes entourés et protégés par la puissance d’arbres séculaires, vous respirez à pleins poumons le doux parfum de l’air saturé de l’arôme de mille fleurs et vous écoutez le chant jovial des oiseaux flottant des arbres autour de vous dans un magnifique concert polyphonique, et le murmure doux d’un petit ruisseau serpentant près de chez vous. Restez comme ça pendant quelque temps jusqu’à ce que vous sentez comment vous vous relâchez et vous arrêtez de penser à quoi que ce soit et commencez à ressentir seulement comment votre Joie vous gagne complètement. Alors, ouvrez vos yeux, remerciez Dieu et commencez votre Service.

JE SUIS Jésus, avec Amour pour toutes les Âmes Claires dirigées avec élan vers le Père.

* * *

Un éclaircissement de Rossitsa Avela :

Durant un de mes Services matinaux, pendant que j’adressais à Dieu la prière « Notre Père », quelque chose majestueuse est arrivée. Elle semblait se déployer devant moi et dans chaque mot et chaque ligne la Parole Divine m’apparut dans son essence et signification profonde. Cela s’est produit à l’aide du Bien-Aimé Jésus qui m’a ensuite aussi aidé pendant l’écriture de cet éclaircissement de la prière « Notre Père » dont je Le remercie de tout cœur et de toute âme, de mon plus pur Amour Divin !

 

« Notre Père, qui es aux Cieux »
Cette prière est adressée à Seigneur Alpha, notre Père aux Cieux qui est le Père de notre système solaire, de notre galaxie, incluant la planète Terre. Alors, en prononçant cette prière, nous nous adressons directement à lui.

« Que Ton nom soit sanctifié »
Il est un nom Sacré, Sanctifié, rempli de la Lumière, de l’énergie de notre Père Uni, Seigneur le Dieu Auteur et Créateur des Cieux. Pour cela nous devons toujours le prononcer avec le plus grand Respect et Amour Divin, et alors cette énergie nous Sanctifiera aussi.

« Que Ton Règne vienne »
Par son essence cette ligne de la prière est une invocation très puissante. Il est bien de la prononcer de toute la force et pureté de notre Amour Divin pour notre Père, car à travers elle nous envoyons directement une demande et commande aux octaves Supérieures de la Lumière que le Royaume de notre Père vienne sur la Terre. Et le Royaume de notre Père, c’est le monde réel de Dieu. Et en prononçant ces paroles, nous appelons que le monde Réel de Dieu se manifeste et transforme notre monde matériel illusoire qui nous entoure.

« Que Ta Volonté soit faite sur la Terre comme aux Cieux »
La Volonté de Notre Père, c’est de suivre la Loi de l’Un Seigneur le Dieu Auteur et Créateur des Cieux selon laquelle est cocréé l’univers entier, nous y compris. En prononçant cette partie de la prière nous manifestons notre libre arbitre que  
nous acceptons que cette Loi nous dirige ici et maintenant, dans cette incarnation,
nous prenons la responsabilité de l’observer et 
nous exprimons notre Obéissance et acceptation des conséquences sur nous de l’action de cette Loi lorsque nous l’avons enfreinte.
Nous acceptons que notre volonté ‒ c’est la Volonté de Dieu et la Volonté du Seigneur et c’est de suivre la Loi de notre Père Céleste.

« Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour »
L’énergie Divine de la Source première, c’est notre pain quotidien qui soutient la Vie dans toutes ses manifestations dans l’univers entier. Nous requérons, voulons sincèrement et prions pour qu’on permette que cette énergie entre en nous à travers nos chakras et que nous soyons en état de la recevoir. Il est dit : « Demandez, et l’on vous donnera » *. Mais il faut que nous ayons aussi quelque chose à donner – notre Joie, Gratitude, Amour Divin, Élan ... Cette ligne de la prière est aussi une invocation et il est bien de la prononcer de toute notre Gratitude et après que nous le fassions, la Lumière Divine nous remplit.

« Et pardonne-nous nos offenses
comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés »

Il est nécessaire de nous apprendre à Obéir et à Pardonner. En prononçant ces deux lignes, nous recevons l’aide d’En-Haut à arrêter de porter de jugement et à apprendre à donner le Pardon. À pouvoir pardonner et à gagner la qualité Divine Obéissance.
On nous aide à demeurer dans un état de conscience quand nous comprenons combien notre monde est malade et déformé et que les gens ici ont leurs imperfections, et que maintenant sont venus ici en incarnation les redoublants jusqu’ici de l’École Divine, auxquels est donnée la chance d’avancer par la Grâce spéciale du Père.  
On nous aide à comprendre que l’imperfection dans ce monde est présente par la permission Divine et que notre travail est de pardonner au lieu de porter de jugement. De pardonner en prenant conscience que tout le monde est venu travailler sur ses propres imperfections et il est naturel de les manifester en se trouvant ici. Et seule l’énergie de notre Pardon peut aider l’autrui à les transformer. Et l’énergie du jugement ne peut que nuire et nuire beaucoup trop ‒ tant au proche qu’à celui qui porte de jugement.

Dans l’univers existe et fonctionne la Loi de l’Équivalence. Pour qu’on nous pardonne, nous devons nous-mêmes apprendre et pouvoir pardonner. Et autant que nous pardonnions, autant nos mauvais précédents choix serons pardonnés et autant notre karma négatif sera transmuté, et ainsi cette Loi sera respectée. C’est-à-dire, nous pouvons vouloir recevoir le pardon, mais nous le recevrons, si nous pardonnons. De plus, les gens se comportent envers chacun de nous d’une manière qui nous affecte puisque seulement nous avons quelque chose à transformer dans cette direction et au lieu de porter de jugement il faut accepter ce qui se passe, remercier Dieu et pardonner.  
Quand les gens se comportent mal en notre présence, même s’ils s’adressent à quelqu’un d’autre, si nous le remarquons et cela nous irrite, c’est car la même énergie négative existe en nous aussi. Et il est nécessaire d’arrêter de juger et d’évaluer, mais juste de pardonner et de bénir. De pardonner aux autres et à nous-mêmes aussi ! Et quand nous pardonnons, nous devons demander en toute obéissance et pénitence que nous soyons pardonnés d’En-Haut. C’est alors que notre karma négatif est transformé.  
Lorsque nous pardonnons sincèrement, de tout cœur, lorsque nous nous repentons et demandons d’être pardonnés d’En-Haut, plus nous le faisons et donnons l’énergie de la pénitence et du pardon, plus nous recevons l’énergie du pardon d’En-Haut. On nous donne l’énergie Divine des octaves Supérieures de la Lumière, nécessaire pour la transformation de nos enregistrements karmiques négatifs et nos dettes sont dans une certaine mesure ou complètement remises.  
Dans chaque situation karmique pour laquelle le temps d’être transformée est venu, cette transformation peut se passer de la manière la plus aisée possible exactement par la pénitence et en demandant et donnant le pardon.

Ces deux lignes de la prière, « Et pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés », ces Paroles sont une formule et en la prononçant l’action de la Loi de l’Équivalence s’active supplémentairement et se déploie dans une autre direction aussi ‒ en nous protégeant du mauvais choix de vouloir et d’obtenir plus que nous donnons. De cette façon on nous aide à vivre en accord avec la Loi Divine et à l’observer pour que nous soyons bien et pour que notre développement soit harmonieux et en accord avec le Plan de Dieu pour nous. Dans le cas contraire, plus tard il serait difficile de payer le prix de ce que nous voulons, si nous le recevons.  
En prononçant cette formule, elle nous protège de recevoir quelque chose de plus, si nous la demandons inconsidérément, c’est-à-dire cette prière est une protection pour nous dans notre ignorance. Car tous les exercices pour développement spirituel et séminaires sur l’application de différentes méthodes et systèmes pour contrôler le destin, pour l’accomplissement et la réalisation de tout désir dans toutes les directions, mènent à la dépense de l’énergie Divine qui vient du monde Divin dans nos êtres à travers les cordes cristallines et qui est destinée à l’accomplissement de la mission, la tâche de notre incarnation présente.

Et quand une personne commence à désirer et désire constamment, elle tourbillonne l’énergie vers la réalisation de sa demande. Et quand elle continue à désirer, cette turbulence s’intensifie de plus en plus à chaque fois. Mais ce qu’elle veut, elle le veut avec sa conscience extérieure, et ce qui est désiré peut être hors de son plan de vie et peut être beaucoup moins bon pour lui du point de vue Divin.   
Et quand elle continue à persister et insister, et elle exprime à cet égard son libre arbitre, enfin, le moment que ce dernier soit manifesté arrive. L’énergie Divine dont elle dispose, bien que lentement, s’accumule là où elle la tourbillonne constamment et se manifeste sur le plan physique. Mais c’est une manifestation du manque d’Obéissance et du manque d’acceptation de la Providence Divine et c’est pas seulement pour cette incarnation, mais aussi pour son entier flux vital, pour son développement évolutif du point de vue de toute la série de ses incarnations !  
Lorsqu’une personne impose son libre arbitre au niveau de conscience humaine extérieure, dans le monde matériel les choses se passent et elle obtient ce qu’elle a souhaité. Mais puis, quand elle a besoin de cette énergie Divine pour quelque chose de vraiment utile pour son développement dans la spiritualité et pour son avancement réussi sur le Chemin vers le Père, elle sera dépensée et la personne sera sans réserve suffisant. Son trésor dans les Cieux ‒ dans les octaves Supérieures de la Lumière, son énergie Divine aurait été versée dans quelque chose illusoire.
En outre, cela aurait conduit à l’accumulation de karma négatif qui devra plus tard être transformée pour la seule raison qu’elle a exprimé son libre arbitre et elle a reçu ce qu’elle a souhaité quand autre chose lui était destinée d’En-Haut et elle était le meilleur et salutaire pour lui. Et ce nouveau karma négatif s’accumule lorsque la personne manque assez d’Obéissance pour accepter avec Amour Divin ce qui lui arrive dans cette vie, pour accepter ce qu’elle a et pour en remercier, inclusivement lorsque la volonté de sa partie Divine est contraire aux souhaits de sa conscience extérieure.

Cela résulte, par exemple, quand quelqu’un demande ou accepte implicitement ou explicitement, consciemment ou inconsciemment, une ouverture mécanique forcée de ses chakras par une autre personne. Oui, il peut arriver, bien sûr, et on payera pour cela ‒ une fois avec l’argent qu’on donne et qui fait part de son énergie Divine, et deuxième fois avec l’énergie Divine supplémentaire qui commencera à entrer dans son temple. Mais il lui manque encore la préparation pour cela et on est sans les achèvements respectifs afin qu’en recevant cette énergie, de pouvoir la gérer correctement du point de vue Divin après qu’on a besoin d’une ouverture mécanique des chakras par une autre personne.  
Si on avait les achèvements respectifs, ces chakras auraient été ouverts ou auraient été automatiquement ouverts avec l’atteinte du niveau respectif d’achèvements, ce qui mène à la dissolution et transformation des pollutions énergétiques, étant présentes jusqu’alors. 
De cette façon, beaucoup plus de karma s’accumule, selon la quantité d’énergie placée erronément dans l’illusion plutôt que dans le monde réel de Dieu. Car, celui qui manque les achèvements respectifs et qui a encore à suivre le Chemin jusqu’à ce qu’il atteigne lui-même le niveau quand le canal énergétique respectif s’ouvre, il peut lui-même disposer complètement faussement de l’énergie Divine reçue en plus, sans même deviner ce qui se passe avec lui.

Si une personne reçoit par exemple 1000 euros de salaire, elle dépensera pour le mois ces 1000 euros et se limitera dans certaines choses et l’argent lui suffira. Mais si elle souhaite beaucoup et s’efforce et commence à recevoir 10000 euros de salaire par mois, elle les dépensera aussi pour le même temps, mais du niveau des achèvements intérieurs dépend sur quoi ils seront dépensés. La complexité est déjà beaucoup plus grande, à un niveau supérieur. Dans le cas avec les 1000 euros la tâche est d’apprendre quoi faire pour qu’ils suffissent et d’en être reconnaissant. Et dans le cas avec les 10000 euros la tâche est de les dépenser sans accumuler du karma négatif. Et cette tâche est beaucoup plus compliquée puisque la tentation est déjà beaucoup plus grande et en cas d’erreur, elle suspend à son propre cou une meule de moulin.

C’est le même quand une personne obtient mécaniquement plus d’énergie Divine avec toutes ces techniques, méthodes et exercices et tout ce qui est pratiqué et dont nous sommes entourés de tous les côtés.

C’est le même avec la santé, comme dans le cas avec l’argent, et avec quiconque des autres paramètres du destin qu’on peut beaucoup souhaiter et peut l’obtenir.

Pour cela nos Maîtres de la Hiérarchie de la Lumière nous apprennent à chercher à atteindre le juste milieu dans tout et cela se produit naturellement lorsque nous sommes reconnaissants de ce que nous avons et de ce qui nous arrive, lorsque nous sommes reconnaissants de tout tel qu’il est et tel qu’il arrive, et lorsque nous sommes tout le temps harmonieux, équilibrés et pacifiés et appliquons en pratique l’Enseignement dans notre vie.

De l’Obéissance et du Longanimité sont nécessaires et de gagner progressivement et constamment toutes les autres vertus et qualités Divines, et d’élever la conscience. Et de requérir, de vouloir sincèrement et de prier dans chaque service, entièrement sans condition, que l’énergie soit utilisée pour le sauvetage de la planète Terre et la Vie Vivante sur elle dans toutes ses variétés, dans toutes les couches de l’Existence et pour l’évolution réussie du genre humain. C’est notre salut maintenant. Salut avec une lettre majuscule. Et quand ce motif est dans notre tête et dans notre cœur, et quand nous prions et donnons notre énergie Divine pour cela, nous sommes utiles pour le Tout et aide est donnée à chacun individuellement ‒ à chacun de nous et à nos proches autour de nous. Un autre Chemin tout simplement manque. C’est la seule Voie salutaire !

« Et ne nous induis pas en tentation,
mais délivre-nous du mal »

Quant à la tentation ‒ ce sont en fait les manifestations de l’illusion. Dans le monde réel de Dieu le « non » est omis, comme si l’expression est sans le « non ». Le mot « non » manque dans les trois prières « Credo », « Notre Père », « Je Vous salue, Très Sainte Mère de Dieu », et également dans le texte de toute autre vraie prière ou Parole Divine. La Positivité, le Balance et l’Harmonie sont des principes fondamentaux pendant la Cocréation. 
Pour cette raison, si nous voulons créer de la bonne façon notre vie et celle de nos proches, il est nécessaire de suivre très attentivement ce que nous disons et d’apprendre que les mots prononcés soient une Parole et tout particulièrement quand nous lançons vers les Cieux un appel à l’aide. Par exemple, quand nous prions pour un de nos proches, il est correct de dire « Seigneur, aide ... à devenir un abstinent et à être toujours sobre, dont je Te remercie ! Que tout soit selon Ta Volonté Sacrée, Seigneur ! » au lieu de dire « ... à ne pas boire », car dans ce cas c’est le même si on dit «  ... à boire » ! 
La correction suivante est le remplacement du mot « mal » par l’expression « du tout illusoire ». Car le mot « mal » est fortement négativement chargé et lorsqu’on le prononce, il est possible qu’il le mène à des pensées et des sentiments négatifs et quand on prononce la prière le résultat final sera d’envoyer l’énergie Divine du priant vers l’illusion plutôt que vers les Octaves Supérieures de la Lumière. Et l’expression « tout illusoire » inclut l’illusion, les forces de l’illusion, la propre partie illusoire de chaque personne et aussi les parties illusoires des autres ...

Donc, il est nécessaire que le texte de cette partie de la prière soit sous la forme suivante :

« Et induis-nous en tentation,
mais délivre-nous du tout illusoire »

La Parole Divine dans ces deux lignes compose une formule très forte et active, et en la prononçant s’active le Don de Discernement à tous les niveaux de manifestation de l’illusion, même aux plus subtils. En prononçant cette formule avec Foi, nous donnons la possibilité que ce don s’active. Et nous recevons de l’aide pour renforcer la Foi quand nous prononçons auparavant avec le plus pur Amour Divin vers notre Père Uni la prière « Credo ».
Lorsque nous prononçons ces deux lignes de la prière, de cette invocation-formule, cela nous permet de recevoir de l’aide des Octaves Supérieures de la Lumière pour que nous créions autour de nous une protection énergétique dans laquelle l’enchantement de l’illusion se révèle et perd son attrait pour nous, et les forces de l’illusion restent sans accès à nos pensées, sentiments, paroles et faits et sans la possibilité de s’en insérer avec leurs pensées, sentiments et mots illusoires que parfois on prononce sans s’en rendre compte, et faits illusoires. Car on fait ou dit soudainement quelque chose sans qu’on en eut aucun désir ou intention et puis on est sans explication pour ce qui s’est passé.  
Lorsque nous prononçons ces deux lignes de la prière, cela nous aide à voir la réalité Divine et à nous diriger avec élan vers elle et à cesser de prêter attention à l’illusion qui nous entoure. Cela nous aide à surmonter nos attachements, à nous en délivrer et à diriger dans la bonne direction nos désirs, en les laissant être selon la Volonté Sacrée du Père.  
En prononçant ces deux lignes de la prière, nous activons un programme d’action selon lequel d’avancer dans notre vie. Nous envoyons notre demande et nous exprimons notre libre arbitre que Dieu dispose de notre destin, y compris qu’Il nous envoie des tentations sur le Chemin, qu’Il nous mette à l’épreuve dans des situations qui nous aident à nous développer et à grandir. Ces situations nous aident à accumuler de l’expérience, à passer par les tentations du monde matériel, en conservant l’orientation et la connexion avec notre Père et sans permettre aux forces de l’illusion ‒ du chaos ‒ de disposer de nous.  
Nous voulons qu’on nous donne des épreuves par lesquelles nous devons passer pour transformer notre karma. Et pour gagner les qualités et les vertus Divines, en passant par ces tentations. Peu importe les difficultés que nous rencontrons et les tentations de l’illusion dans lesquelles nous tombons, le processus de croissance consiste du fait que nous devons faire un choix ‒ en faveur du monde réel de Dieu, du côté Clair ou en faveur de l’illusion du monde matériel. Observer la Loi Divine ou la transgresser.

« Et induis-nous en tentation »
Par cette prière il nous est donné, par la Grâce de notre Père, de demander qu’on nous donne beaucoup de fois cependant une tentation à la fois (il est dit ‒ « tentation » et non « tentations »). Et lorsque nous la surmontons et continuons chaque jour à prononcer cette prière, alors vient la suivante ‒ à nouveau une tentation.

« mais délivre-nous du tout illusoire »
En prononçant ces mots, en effet nous requérons, voulons sincèrement et demandons de l’aide d’En-Haut pour nous débrouiller avec succès et pour que notre Âme soit préservée en passant par cette épreuve, par la tentation de l’illusion, en passant par la transformation de cet enregistrement karmique négatif. Et pour que le dernier soit transformé, il est nécessaire de nous trouver dans la situation de vie donnée qui est notre « tentation ». Et cette aide se manifeste dans l’acquisition et le renforcement du Don de Discernement durant l’application de toutes nos qualités et vertus Divines pour que nous réussissions à nous débrouiller seuls et à faire le choix correct.

C’est ainsi que nous grandissons et marchons sur le Chemin vers la Maison.

« Car c’est à Toi qu’appartiennent le Règne et la Force et la Gloire pour les siècles des siècles. »
En prononçant ces mots de la prière nous affirmons en nous le savoir qu’il est salutaire de requérir, vouloir sincèrement et demander de l’aide pour surmonter les tentations sur notre Chemin seulement de notre Père Céleste et des Forces de la Lumière.

Il est nécessaire de prononcer la fin de la prière avec toute la solennité dont nous sommes capables en réalisant qu’à ce moment nous reconnaissons et raffermissons le Royaume et la Force du Père et Le glorifions.

Les prières « CREDO », « NOTRE PÈRE » et « JE VOUS SALUE, TRÈS SAINTE MÈRE DE DIEU » sont quelque chose beaucoup plus que des prières. Chaque ligne en eux est une invocation, une formule, une Parole Divine et un programme d’action. Quand nous les prononçons de tout l’Amour Divin, de tout l’Élan, de toute la Foi et tout le Respect, elles nous syntonisent à la nouveauté qui vient. Il est nécessaire que nous les prononçons toujours de tout cœur, remplis d’un sentiment de Joie et que nous dirigeons toutes les pensées en ce moment vers notre Père Céleste, vers Jésus et vers la Très Sainte Mère de Dieu. Et les Mots d’être prononcés clair, avec une bonne diction et avec force.

Ces trois prières deviennent alors un programme aidant à l’accomplissement de la Providence de notre Père pour l’élévation de notre conscience, pour la reconstruction de notre ADN et de nos corps inférieurs et pour notre transition à la nouvelle étape évolutive. Elles nous aident à nous préparer pour entrer par la « porte étroite de Dieu. »

blue line

*L'Evangile selon Matthieu, 7:7-8

 

Éclaircissement de la prière matinale,
Prière des derniers vieillards d’Optyne,
le 22 novembre 2010

Une note de Rossitsa Avela :

J’ai demandé pour une intervention et assistance Divine concernant le texte de cette prière qui est très forte, mais il y en a des endroits qui pourraient être modifiés de façon que sa force et puissance augmentent davantage encore, et aussi son profit pour tous les âmes. Car ce que nous semons maintenant sur le plan subtil, manifeste ensuite sur le plan physique.  
Et puisque le temps accélère constamment sa marche, alors le temps pour manifestation sur le plan physique de ce que nous avons semé comme nos pensées, sentiments et paroles s’accourcit constamment. Il est donc bien important d’être positifs dans toutes nos pensées, dans tous nos sentiments et dans toutes nos paroles. Et cela vaut d’autant plus quand nous lisons des invocations, prières, mantras ... ‒ seulement des pensées et des sentiments positifs doivent nous remplir et il faut suivre que les mots prononcés soient aussi positifs !

Notre Dame, la Très Sainte Mère de Dieu a répondu à ma demande. Je vous transmet ses paroles :

 

*   *   *

 

La Très Sainte Mère de DieuJE SUIS la Très Sainte Mère de Dieu

Je suis venue donner de l’aider pour le texte de cette prière, car je l’ai alors donnée aux vieillards d’Optyne lorsqu’ils en avaient besoin pour qu’elle les soutienne dans ce qui était à venir et les aide à affronter de façon digne et salutaire pour leurs âmes tout ce qui se passait autour d’eux et avec eux. Mais tristesse et chagrin suprêmes saisissaient leurs âmes, au lieu d’être dans la Joie, et cela les a empêchés de refléter pleinement dans le texte tout ce que je voulais transmettre.

Ce que j’ai donné maintenant est adapté au besoin de ce moment de votre développement et vous aidera et soutiendra dorénavant.

JE SUIS la Très Sainte Mère de Dieu, de tout mon Amour pour vous, chers enfants de la Lumière.