Question et réponse 9

Bénédiction avant de s’endormir

Question et sa réponse donnée de la Présence de l’Un le 14 décembre 2016

 

Question : Outre le service du soir, est-ce qu’il y a autre chose que nous pourrions faire afin de nous syntoniser mieux vers les Octaves Supérieures Célestes avant de nous endormir pour que notre protection soit augmentée ?

Réponse : Oui, il y en a. Après avoir prononcé l’invocation envers Saint Archange Michel pour la protection quand on s’endort et pendant le sommeil, il serait bien que chaque membre du ménage bénisse les autres ainsi que soi-même à la fin. Cela renforce la protection de l’espace dans la maison, la protection personnelle de chaque des membres du ménage se renforce également, car une atmosphère de Joie et d’élévation vers Dieu et le Père est créée et l’Amour Divin est multiplié.

Il serait magnifique si les époux se bénissent mutuellement avec beaucoup d’Amour et aussi si on se bénit de ce dont on a besoin, si on bénit ses enfants et les enfants bénissent leurs parents qu’ils soient sains et de plus en plus purs, avec amour entre eux et pour les enfants, qu’ils aient du succès dans leur travail – qu’ils gagnent beaucoup, qu’ils grandissent dans le Saint Esprit et qu’ils accomplissent avec succès la mission de cette incarnation.

Que les enfants se bénissent mutuellement – qu’ils soient sains, qu’ils vivent en bon accord et aident l’un à l’autre, qu’ils soient constamment bienfructueufaisants dans le réseau de la Lumière. Aussi, que chaque enfant se bénisse. Et alors on s’endort.

La Bénédiction le soir avant de s’endormir raffermie les relations familiales. Une intimité plus grande est créée entre tous les membres de la famille quand on bénit avec quelque chose de bien les autres et s’ingénie de prononcer une meilleure bénédiction des bénédictions de ceux avant lui. Cela prédispose tout le monde à partager les problèmes qu’on a eu pendant la journée et à demander les autres de le/la bénir afin de les résoudre dès que possible avec aise, en plénitude et de la meilleure façon du point de vue du Seigneur.

Et en cas où on fait une erreur, qu’on le corrige tendrement et qu’on prononce correctement la bénédiction. Il est nécessaire de faire attention quelles bénédictions on prononce et quelles bénédictions prononcent les autres afin d’éviter donner une bénédiction pour le succès des choses illusoires qui pourraient être nuisibles et créer du karma. Et puisqu’on est parfois sans la connaissance de ce que pourrait être nuisible, il est nécessaire de prononcer tous ensemble à la fin de chaque bénédiction les Paroles-Formules :

Que tout soit selon Ta Volonté Sacré, Seigneur !
AMEN   TAKA DA BŒUDÉ   OM

et de laisser tout entre Mes mains.

JE SUIS la Présence de l’Un

 

© Rossitsa Avela

Retourner à l’Enseignement


UNION
www.edinenie-vsemirno.net