Question et réponse 5

L’Observation du soleil

16 février 2017

Dans les jours autour du Solstice d’Hiver en décembre 2016 j’ai posé à la Présence de l’Un la question suivante :

Est-ce que l’observation du soleil est sans danger au moment présent ? Car je ressens que même pendant le lever du soleil, il est très fort et je me sens inconfortable, complètement différent d’avant.

La réponse : Il est déjà dangereux de regarder le Soleil.

Il est nécessaire d’annoncer cette information sur le site et l’ajouter dans le texte de la conférence dans les environs de Burgas en 2012.

Ce qui était très favorable et recommandé de faire dans les années précédentes concernant l’observation du soleil pendant son lever, est déjà nuisible. Le temps pour l’application de cette recommandation est terminé.

Vous savez que les temps pendant une transition se changent de plus en plus vite et que le temps dans lequel vous vivez maintenant s’accourcit et les conditions de vie sur la planète se changent. Vous vivez déjà dans ces temps accélérés de changements quand les indications données sont justement pour un temps défini pendant lequel il est très utile de les suivre précisément et en plénitude, car après que le temps pour leur accomplissement s’écoule, il est déjà inutile ou même nuisible de continuer à les accomplir.

Chaque personne Vivante qui atteint le site UNION et suit les nouveautés, a la chance de se syntoniser et se sentir bien quand elle vit en synchrone avec les changements arrivant, qui sont annoncés en temps voulu.

Le danger de l’observation du soleil vient de directions différentes et le résultat est toujours très nuisible :

1) Le rayonnement du Soleil est déjà différent et deviendra de plus en plus dangereux dorénavant. Le temps est venu où celui qui veut être sain doit éviter de s’exposer au soleil et il est nécessaire d’avoir la peau couverte, c’est-à-dire les hommes avec des pantalons longs, les femmes avec des robes longues ; des manches longues sur les bras et des chapeaux ou coiffes sur les têtes protégeant la peau de la face ainsi que les cheveux. C’est en 1er lieu.

2) Si on manque de se couvrir bien lorsqu’on regarde le soleil et s’ouvre à Dieu pendant l’observation, en remerciant le Bien-Aimé Hélios, Dieu et le Père, il est dangereux, dans certaines conditions, qu’on perde sa pureté (voir les 5 Règles-Instructions pour conserver la pureté).

3) Même si la personne s’est bien couverte et seulement ses yeux sont découverts, quand elle regarde le soleil, le rayonnement changé du soleil est nuisible pour la vue et peut l’endommager.

Donc, il est déjà sans nécessité de chercher des lieux et des possibilités de regarder le soleil.

Les nécessités du moment sont déjà autres :

1) se repentir de tout cœur et de toute âme pour tous les péchés dans tous les temps devant le Seigneur et le Dieu ;

2) pardonner aux autres tous les péchés de tout cœur et de toute âme, demander le Seigneur qu’Il les pardonne aussi et remercier le Seigneur de tout cœur et de toute âme et

3) vivre en observation des Commandements et Lois du Seigneur.

En outre, il est très bien de se promener dans la nature tôt le matin et d’inspirer le prana, en demeurant dans un état de joie sereine intérieure. Et de s’arrêter justement au lever du soleil, de se couvrir, de prononcer l’invocation envers le Bien-Aimé Hélios, de remercier le Seigneur et le Dieu de tout tel qu’il est, de demander qu’on lui donne de l’aide d’En-Haut pendant la journée afin que toutes les pensées, sentiments, paroles et faits soient bienfructueufaisants dans et pour le réseau de la Lumière de la planète Terre.

JE SUIS la Présence de l’Un

 

© Rossitsa Avela

Retourner à l’Enseignement


UNION
www.edinenie-vsemirno.net