Question et réponse 66

Prononcer le prénom exact quand on veut de l’aide des proches

Question et sa réponse donnée de la Présence de l’Un le 11 mai 2017.

Question : Quand on demande de l’aide de quelqu’un, est-ce qu’il est nécessaire et bien du point de vue du Seigneur de prononcer le prénom de celui de qui on demande de l’aide ?

Réponse : Oui, il est nécessaire et il est très important de le faire et même encore plus – de prononcer à haute voix son prénom exact ainsi que le prénom de celui de qui on demande de l’aide au moment où on lui demande de l’aide. Le prénom est un code et sa prononciation donne la possibilité à celui qui est demandé de donner de l’aide, de le faire.

Il est nécessaire de prononcer :

« Moi ……… (le prénom exact) je requiers, veux sincèrement et prie toi …….. (le prénom exact) de l’aide ………… (on prononce pour quoi on veut de l’aide). »

Et il serait très bien, quand celui qui est demandé de donner de l’aide, en acquiesçant à aider, de prononcer son prénom et le prénom de la personne qui le demande de l’aide, en disant :

« Moi ……… (le prénom exact) ferai avec joie tout en mon pouvoir et tout ce qui est possible de t’aider ……… (le prénom exact) à …….. (on prononce encore une fois pour quoi on est demandé de l’aide). »

Et après cela les deux remercient l’un à l’autre.

 

Quand quelqu’un demande de l’aide des autres sans prononcer leurs prénoms mais dit quelque chose de générale comme « Est-ce que vous pouvez m’aider ? » ou « Aidez-moi, s’il vous plaît. », c’est-à-dire on n’a pas prononcé le code personnel de la personne/gens donnés, alors n’importe qui peut s’engager de l’« aider » de n’importe quel réseau.

Il est bien de tenir désormais compte de cette information et de bien faire attention sur ce que vous prononcez, car dans la Parole de chacun qui est dans le réseau de la Lumière il y a de la Force et c’est sa responsabilité comment on l’utilise et à qui on la donne pour en disposer et la gaspiller.

 

Et celui qui pense qu’à cause du manque de savoir il lui est arrivé de demander de l’aide sans prononcer son prénom et/ou le prénom de la personne qui on prie de l’aider, on pourrait prononcer une fois seulement :

« Seigneur, pardonne-moi la manque de savoir jusqu’à maintenant et toutes mes erreurs. Je me repens de tout cœur et de toute âme !
Aide-moi, Cher Père Uni, de recevoir de l’aide de ceux qui je prie de m’aider ici, au plan matériel, quand je prononce mon prénom ainsi que leur prénom, à la transmutation avec la plus grande aise, vélocité et en plénitude – à 100 %, de mon karma qui sort pour transformation en ce moment.
Je Te remercie, cher Père Uni, de l’aide !
Merci ! Merci ! Merci ! »

JE SUIS la Présence de l’Un

© Rossitsa Avela

Retourner à l’Enseignement


UNION
www.edinenie-vsemirno.net