Instruction d’Helena Ivanovna (Roerich)

25 juillet 2020

 

JE SUIS Helena Ivanovna.

Je suis venue donner Mon Instruction avec une très grande Joie. Elle est en effet la suite de l’Enseignement sur l’adultère que le Père Uni vient de transmettre (le 25 mai 2020) *. Je viens donner encore d’information sur ce sujet, avec la Permission du Père Uni.

Lorsque deux personnes – homme et femme, deviennent une famille et l’un est un Être de la Lumière mais l’autre est un représentant d’un des réseaux de l’illusion et l’Être de la Lumière est fidèle à son conjoint et celui qui est un représentant d’un des réseaux de l’illusion commet un adultère et viole le Précepte du Seigneur, cela déchire l’aura de l’Être de la Lumière qui est fidèle et déchire l’aura commun familial construit pendant le mariage dans l’église. Ensuite, des êtres de différents réseaux de l’illusion peuvent déjà venir en incarnation dans cette famille.

Et ordinairement c’est la première chose que les représentants de l’illusion font, une fois mariés avec un Être de la Lumière. Et puis, lorsque des enfants qui sont des représentants d’un des réseaux de l’illusion sont nés, ils sont des êtres qui sont leurs partenaires dans beaucoup d’incarnations précédentes et l’Être de la Lumière est condamné !

Une vie familiale malheureuse suit désormais pour l’Être de la Lumière, même s’il ne s’en rend pas compte puisqu’il est déjà fortement enveloppé dans la brume de l’illusion. Et tous ses proches parents puisent avec aise son énergie pendant de nombreuses années, en étant accrochés à lui et il devient leur donateur jusqu’à son dernier souffle, jusqu’à ce que son incarnation termine sans gloire, après avoir souffert depuis des années – son Âme a souffert, le corps aussi, sans avoir eu les forces et énergie ni d’accomplir sa Mission, ni de servir le Seigneur, ni de faire descendre des Âmes Claires en incarnation afin de se protéger mutuellement des représentants des réseaux de l’illusion et de se soutenir dans la vie !

Et si une Âme Claire risque de venir en incarnation, elle se condamne aussi à une vie misérable dans une famille de ce type. Des années de souffrances passent lorsque ces enfants grandissent malheureux dans un milieu anormal, entourés de monstres au plan subtil, comme le sont l’un des parents et éventuellement les frères, les sœurs. Dès leur enfance, on enlève de leur potentiel vital et de leur énergie créatrice et ensuite, une fois grandis, ils sont des demi-invalides, presque impuissants de se débrouiller seuls dans la vie. Et au lieu d’aider le parent qui est l’Être de la Lumière, comme c’est une partie de leur Mission, ils sont un fardeau ou sont nuisibles. Ou ils vont à coté et se détruisent lentement et doucement ou très vite. Le scénario est toujours triste. Et l’illusion s’empare d’eux avec aise par les autres « proches » membres de la famille ou par le conjoint qui presque dans tous les cas est un représentant d’un des réseaux de l’illusion. Et le théâtre recommence de la même manière.

Et cela des millénaires après des millénaires. Mais le temps vient de mettre fin à tout cela. Et le Père Uni est déjà le dramaturge général !

Donc, remerciez-Le pour tout – que vous tous êtes Vivants, Purs et Clairs, que votre Santé est peu à peu rétablie des Anges-Guérisseurs tous les soirs, à tous les niveaux, de tous les corps, y compris tous les traumas psychologiques dès le plus jeune âge jusqu’à maintenant ! Et assez de temps est nécessaire jusqu’à ce que les Anges-Guérisseurs vous guérissent le soir. Invitez-les chaque fois avant de vous endormir et remerciez-les quand vous vous réveillez. Il y a une équipe entière d’Anges-Guérisseurs accrochée à chacun de vous et ils travaillent sur vous chaque soir. Il est bien d’en prendre conscience et de les remercier afin qu’ils puissent travailler encore mieux et vous aider de plus en plus à vous rétablir plus vite complètement de tous les dégâts causés jusqu’à maintenant par tous les représentants des réseaux de l’illusion qui sont les plus proches.

Helena Ivanovna

line

* Voir Question et réponse 150 « L’adultère » .