Conférence en Pologne le 23 et 24 janvier 2016, Partie 3

Questions et réponses

 

Une participante : Qu’est-ce qui se passe dans un local où les gens fument ?

Rossitsa Avela : Ordinairement il pouvait y avoir, à tels endroits, un attroupement des êtres astraux qui se nourrissent de l’énergie Divine des gens. Et cela peut se passer avec les gens qui fument ainsi qu’avec les non-fumeurs qui les jugent au moment où ils fument et après cela aussi.

La participante : On fume à la maison, qu’est-ce qui est nécessaire de faire ? Je voudrais me protéger d’une quelconque manière.

Rossitsa Avela : Il serait bien d’avoir un local à ta disposition sans y fumer. Le mieux pour toi est la cuisine où tu prépares la nourriture pour la famille. Que tu sois en pureté là.

La participante : Mais c’est exactement là où ils fument quand ils ont froid au balcon !

Rossitsa Avela : Le plus important est d’accepter la situation sans les juger et sans te confronter. Mais il est nécessaire quand même d’avoir un local à ta disposition où tu pourrais effectuer en paix ton travail spirituel.

La participante : C’est une grande épreuve. Un tel local manque.

Rossitsa Avela : Il y toujours une solution. Un tel local peut être la salle de toilette. Elle peut être petite, mais il est important qu’elle soit pure et que tu y sois seule, en tranquillité, en solitude et sans la possibilité d’être vue par un autre humain pendant ta pratique spirituelle.

La participante : Est-ce que je peux y faire la « Pratique Spirituelle des 12 révérences » et mentalement le « Pardon avec le proche » ?

Rossitsa Avela : Oui, tu peux les faire. Même si l’endroit est étroit, tu peux faire les révérences assise. Le plus important est ce qui se passe dans ta tête et dans ton cœur, c’est-à-dire que tes pensées soient pures, que ta conscience soit élevée et ton cœur pur et que tu conserves ton Amour Divin et la Joie. La plus petite chambre peut être la meilleure pour toi. Tu nettoies bien le local, tu fermes le couvercle de la cuvette des toilettes, tu peux même la couvrir d’une quelconque nappe, tu t’assois et tu travailles.

La participante : Et je couvre le miroir.

Rossitsa Avela : Oui, et la chambre se transforme en chambre de travail dans la spiritualité. Là tu peux faire tranquillement ton service du jour dans les heures indiquées d’En-Haut, c’est-à-dire jusqu’au 3 heures du matin, temps astronomique, lorsque les autres membres de ta famille dorment. Et s’il s’avère que quelqu’un veut alors exactement entrer et l’utiliser, cesse le travail tout de suite sans aucun regret, prononce l’invocation courte donnée par Bouddha Vairocana et sors en gardant ta syntonie Divine.

 

À suivre.