Conférence en Pologne le 23 et 24 janvier 2016, Partie 4

Questions et réponses

 

Un participant : Dans quelle mesure une personne est protégée des forces de l’illusion et de l’influence négative du travail qu’elle effectue à son lieu de travail ?

Rossitsa Avela : Quand la personne est en Dieu et est en 100% dans le réseau de la Lumière et observe strictement les 5 Règles-Instructions, elle a la pleine protection et peut la renforcer en cas de nécessité, si elle s’affaiblit, mais aussi elle peut la reconstruire*, si elle se rompt. Mais si elle a besoin d’une protection supplémentaire et le ressent, elle peut renforcer sa protection seulement quand elle est tout couverte ou en allant à la salle de toilettes afin qu’elle puisse être seule en ce temps-là et éviter la possibilité d’être vue quand elle demande qu’on lui donne de l’aide d’En-Haut.

Parfois la personne peut se sentir soudainement très fatiguée et d’une protection diminuée. Cela résulte quand il y a à proximité une personne qui est très négative ou est un fort représentant des forces des ténèbres, ou a perdu sa pureté. Quand la personne ressent que son énergie est ôtée et s’écoule, le mieux est de s’éloigner ou de s’en aller. Mais si elle est au travail et il manque une telle possibilité, alors elle peut aller aux toilettes et rester là plus longtemps. Quand elle revient, la situation peut avoir changé puisque la personne nuisible peut être repartie.

La situation se complique si la personne travaille avec tels gens qui sont plus fortement ou très fortement nuisibles. S’il y en a de tels gens parmi ses collègues ou supérieurs, le mieux est de changer le travail puisque la perte de l’énergie peut être très grande et il devient extrêmement risqué d’aller à ce travail car à ce lieu de travail on peut commencer à perdre beaucoup plus qu’on gagne. Et on peut être sans la possibilité de restaurer ce qu’on a perdu même pour tout l’argent dans le monde !

Un participant : Je travail avec des gens et musique illusoire dans des grands dimensions. Je le dis comme un exemple, mais ce qui m’intéresse c’est quelle est la protection des gens négatifs quand mon motif d’être dans un tel endroit et d’écouter telle musique est pour assurer la subsistance de la famille et je suis là pour travailler pour l’argent. Est-ce que mon motif influence le degré de ma protection ? Y a-t-il une différence ? Est-ce que ma protection est plus puissante quand mon séjour à un tel endroit et parmi des gens dans l’illusion est lié à un engagement professionnel ? Car j’ai noté que la musique illusoire m’influence moins mal quand je suis au travail que quand il arrive de l’écouter hors de mes engagements professionnels.

Rossitsa Avela : Il y a bien sûr une différence quand une activité donnée qui est plus illusoire est effectuée pour plaisir et quand elle est effectuée pour la subsistance de la famille.

Dans le deuxième cas quand le motif est d’assurer la subsistance de la famille et la personne sait que son travail est nuisible, elle veut le changer, mais c’est sans résultat pour le moment, alors l’énergie Divine de la personne qui est en Dieu est utilisée pour la transmutation de la manifestation respective de l’illusion. L’énergie de Seigneur Shiva ‒ le destructeur de tout illusoire dans ce monde, se lance aussi. À nos conférences précédentes je vous ai parlé que chaque travail est bon et qu’il est nécessaire de placer partout l’énergie Divine afin de changer le monde pour le Mieux.

Et quand on écoute de la musique illusoire pour plaisir et c’est son choix, sa protection est détruite puisqu’il copèche en sachant que c’est nuisible et en choisissant quand même de le faire. Une telle action contredit au 12ème Commandement Divin : « Vis sans ruiner ton temple, mais prends-en soin et protège-le comme un temple de Dieu, car il l’est ! »

Ce Commandement est pourtant actif même quand la personne réalise que son travail est excessivement nuisible, peu importe si elle l’effectue pour assurer la subsistance. Alors, il est nécessaire de faire tout ce qui est possible afin de changer son travail même si le nouveau travail sera moins bien payé. Mais si dans le moment donné il manque un autre travail, alors il est nécessaire de demander Dieu pardon qu’on fait ce travail nuisible, de demander qu’on lui donne une protection renforcée pour qu’on puisse faire ce travail, assurer la subsistance de sa famille ou sa propre subsistance, si on est seul/e, et résister. À la fin il est bien de demander qu’on lui donne de l’aide d’En-Haut pour qu’on puisse changer ce travail nuisible avec un autre qui est sain.

Un participant : Maintenant la musique Divine est très peu pour cela j’ai presque arrêté d’écouter de la musique pour plaisir.

Rossitsa Avela : Et tu fais bien. La musique Divine est le chant des oiseaux et les sons de la nature.

 

line

* Note de Rossitsa Avela : Aux conférences précédentes on a parlé de la construction de la protection. Ce matériel sera publié avec priorité.

 

À suivre.