Conférence en Pologne le 23 et 24 janvier 2016, partie 5

Questions et réponses

 

Participant 1 : À mon travail beaucoup de collègues et clients trouvent normal de leur serrer la main pour les saluer. Parfois je réussis à l’éviter quand je suis avec des gants de travail et je fais seulement un signe de la main, mais dans d’autres cas, si je refuse, cela provoque un soupçon que j’ai une attitude négative personnelle et je ne veux pas saluer la personne donnée et les gens en général. Quoi est le meilleur du point de vue du Seigneur de faire afin d’éviter une telle réaction négative ?

Rossitsa Avela : Aux conférences précédentes je vous ai transmis qu’il est indiqué d’En-Haut comme quelque chose de bon pour les gens dans ces temps de cesser de saluer en serrant la main. La raison pour cela a été expliquée ‒ beaucoup de gens se chargent karmiquement de plus en plus et quand la personne en face est plus surchargée karmiquement, en lui serrant la main on assume de son karma. Et quand ce karma est d’une dimension assez grande, cela peut conduire à la fermeture partielle ou complète du chakra de la paume de cette personne des deux qui est plus pure.

Lorsqu’on travaille, serrer la main des collègues, supérieurs et clients fait partie de son travail. Cela fait partie de l’étiquette professionnelle et très souvent des engagements professionnels. Vous savez que quand on est au travail, on fait ce que son employeur demande et attend de lui. Cela fait partie de la masque dans l’illusion qu’une partie des gens mettent chaque jour. Ainsi, le choix personnel est limité et se réduit à prendre des mesures pour diminuer les conséquences nocives éventuelles et à avoir une très bonne protection, préalablement établie depuis tôt le matin quand on est à la maison, seul/e et sans la possibilité d’être vu/e par un autre humain.

Avant d’aller au travail, on peut imaginer que la main droite est dans un gant de nylon et le chakra de sa main droite sera protégée pendant toute la journée de travail ou qu’après chaque serrement de la main elle est baignée d’En-Haut avec de l’eau Vive qui nettoie la main ainsi que le chakra de la paume. Et qu’on remercie de tout cœur les Forces de la Lumière de cette protection qui lui est donnée durant la journée entière.

Mais tout a ses frontières, y compris la protection que vous construisez en solitude à la maison tôt le matin et chacun ressentira seul ce qu’on peut et ce qui est bien de faire pendant la journée et dans quel moment et ce qui est le mieux d’éviter de faire.

Un participant : Est-ce qu’on peut utiliser la Flamme Violette à cet effet ?

Rossitsa Avela : Oui, on peut, mais il convient de nouveau de tenir compte du fait que c’est une sorte de pratique spirituelle et il est nécessaire de prendre des mesures de sécurité quand on l’effectue, c’est-à-dire d’être seul/e dans un local et sans la possibilité d’être vu/e par un autre humain ou d’être sous une grande couverture, si on est en plein air, y compris dans la voiture. Et outre cela, quand on se trouve sous la coupole d’un endroit habité, on peut effectuer cette pratique spirituelle seulement très tôt ‒ jusqu’à 3 heures temps astronomique pendant que presque tous les gens dorment. Alors la protection pour la journée entière se construit et on peut prononcer le suivant :

Moi, ..... (le prénom complet), je laisse la Flamme Violette
couler à travers tous mes corps pendant la journée entière,
me protéger de tout nuisible,
brûler et transmuter le karma négatif de ceux
de qui je serre la main et avec qui j’entre en contact où que ce soit.
Et je sature l’espace autour de moi,
où que je me trouve pendant la journée entière
du Feu bleu des Anges de Protection pour qu’il me protège !
Et je remercie toutes les Forces de la Lumière de l’aide !
Merci ! Merci ! Merci !


Que tout soit selon Ta Volonté Sacrée, Seigneur !
AMEN   TAKA DA BŒUDÉ   OM

Et pendant la journée au travail et où que ce soit, il est nécessaire d’être sans aucunes visualisations ou pensées qui sont une sorte de pratique spirituelle durant le contact avec les autres, y compris durant le serrement de la main et quoi que ce soit d’autre. Quand la protection est construite préalablement, depuis le matin à la maison, après cela elle se lance automatiquement pendant la journée entière. Mais si on ressent que sa protection est affaiblie ou on est sans la protection et se sent mal, le mieux est de cesser tout de suite ce qu’on fait au moment donné et de s’éloigner en solitude afin de renforcer ou de reconstruire sa protection.

Participant 2 : Et moi, je suis arrivé au point où la main droite avec la quelle je serre la main me fait régulièrement mal et parfois c’est tellement fort que les méthodes vérifiés ne m’aident que très peu. Je suis arrivé au point où il me semble que ma main se paralyse et il m’est difficile de jouer à l’instrument. Cela résulte car je dois serrer la main très souvent. Et la douleur monte le bras.

Rossitsa Avela : Le chakra se pollue. Tu assumes du karma négatif des gens avec qui tu te salues.

Participant 2 : Est-ce qu’il y a une bonne manière de nettoyage ?

Rossitsa Avela : Dans ton cas quand ta main te fait mal, tu peux aller plus souvent aux toilettes et de laisser de l’eau froide couler sur ta paume. Nettoie-la ensuite avec de l’énergie. Mais c’est déjà une pratique spirituelle et tu peux la faire seulement en cas où tu es tout seul et sans la possibilité d’être vu par une autre personne.

Laisse le Feu Violet ou l’énergie verte de la Guérison couler à travers ta main et tu peux aussi utiliser la flamme bleue de la Protection. Premièrement, ressens intérieurement qui des trois sortes de faisceaux énergétiques tu vas utiliser. Ensuite, imagine-le tourbillonnant puissamment autour de ta main et puis autour ton corps entier, te protégeant et transmutant l’énergie négative étrangère en Lumière et brûlant tout négatif et illusoire. Enfin, avant de sortir de la salle où tu effectues tout cela en solitude, renforce ta protection, en construisant des tubes énergétiques supplémentaires, mais en les posant seulement de l’intérieur de ceux que tu as déjà faits le matin, avant de sortir de la maison.

Participant 3 : Pour diminuer ou transformer le karma négatif des gens que nous rencontrons pendant la journée, est-ce qu’il serait bien depuis le matin, à la maison, de faire la Pratique Spirituelle « Pardon avec le proche » avec tous les gens que nous allons rencontrer pendant la journée ?

Rossitsa Avela : Oui, c’est très bien. Et vous pouvez aussi faire une autre chose ‒ le matin, à la fin de votre service matinal, vous pouvez prononcer que vous êtes avec acceptation et sans aucun jugement par rapport au charge karmique des autres gens. Pardonnez les autres leur karma négatif avec joie, ressentez cette rémission et cette joie et dites :

« Je pardonne tous les gens
qui je vais rencontrer durant cette journée
tous les péchés dans tous les temps.
Pardonne-les aussi, Seigneur.
Que tout soit selon Ta Volonté Sacrée, Seigneur !
AMEN   TAKA DA BŒUDÉ   OM

Cela peut devenir une partie de votre travail spirituel matinal quotidien. Et plus de joie et désir d’aider vous avez en l’effectuant, plus de bon karma vous gagnez, un bon karma qui vous aide ensuite pendant la journée quand vous rencontrez les gens qui sont plus accablés karmiquement que vous, afin de vous sentir bien peu importe le degré de leur charge karmique.

 

À suivre.